Le 27 janvier 2020, le fameux guide a rendu son verdict, toujours attendu. En 2020, sur 3439 restaurants recensés en France et à Monaco (dont 77 à Lyon), on compte 628 tables étoilées et 567 bibs gourmands. Qu’en est-il de Lyon ? 

Date de publication : 05/02/2020
Gaëtan Gentil et Cécile Boinon © PRaiRial

Si les Lyonnais ont eu la déception de la perte d’une étoile de la Maison Bocuse, leur "3 étoiles" emblématique, on compte encore 8 triplement étoilés en Auvergne-Rhône-Alpes sur les 27 français.

Lyon totalise 23 étoiles, dont quatre 2 étoiles dans la Métropole de Lyon : Paul Bocuse, le Neuvième Art, Takao Takano et la Mère Brazier (Mathieu Vianney). En Auvergne-Rhône-Alpes, on en recense 20.
Et parmi les 65 restaurants 1 étoile d’Auvergne Rhône-Alpes, 15 sont dans la Métropole, qui s’enrichit de deux nouvelles adresses : Les Apothicaires (Tabata et Ludovic Mey) et Les Saisons (Davy Tissot, Ecole hôtelière internationale créée par Paul Bocuse) à Ecully. 

Lyon abrite aussi 15 bibs gourmands (sur 51 en AURA) et 51 assiettes gourmandes (sur les 329 de la Région). De nouvelles adresses, comme Culina Hortus, Le Grand Réfectoire, Epona, ou Cinq Mains ont ainsi d’ores et déjà été distinguées par le guide Michelin.  

Enfin, notez qu’une nouvelle catégorie a vu le jour cette année, la Gastronomie durable, qui répond à une des grandes préoccupations actuelles. Elle valorise les initiatives et bonnes pratiques de certains chefs : approvisionnement en circuit court, cuisine de saison, bio, moins de viande... Ainsi, à Lyon, Prairial * du chef Gaëtan Gentil, s’est vu attribuer un macaron vert

Nous adressons toutes nos félicitations aux nouveaux étoilés, à tous les restaurants de la Métropole distingués et tout particulièrement aux établissements adhérents à ONLYLYON Tourisme et Congrès.

Attention, notre site est optimisé pour les navigateurs récents.
Pour un affichage optimal des différents contenus, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.